中文 English Contactez-nous

(COVID-19) Arrivée en France d'une aide chinoise en fournitures médicales

CIDCA| Mis à jour : 2020-03-18

Un lot de fournitures médicales accordé par la Chine à la France est arrivé le 18 mars à l'aéroport Roissy-Charles de Gaulle à Paris, un jour après l'entrée en vigueur du confinement en France pour freiner la propagation du COVID-19.

1584600611247094899.png

Ce lot comprend des masques de protection, des masques chirurgicaux, des combinaisons de protection et des gants médicaux, conformément aux besoins de la partie française.

Sur l'emballage de ce lot de fournitures, on lit les mots célèbres de l'écrivain français Victor Hugo : « Unis nous vaincrons » !

1584600673137063422.png

L'ambassadeur de Chine en France, Lu Shaye, a affirmé qu'« au moment crucial de la lutte de la Chine contre l'épidémie, la France nous a apporté du soutien et de l'aide précieux. Actuellement, alors que la France et l'Europe toute entière font face au sérieux défi de la pandémie, la Chine est disposée à accorder de l'aide dans la mesure de ses possibilités. Cela illustre la solidarité aux moments les plus difficiles et montre l'excellence des relations d'amitié et de coopération sino-françaises » .

Il a souligné que la santé et la médecine constituaient l'un des domaines les plus dynamiques de la coopération scientifique et technologique sino-française et que les deux pays menaient une coopération étroite en matière de maladies infectieuses émergentes. Après le début de l'épidémie, « nos institutions de recherche scientifique, en étroit contact, ont mené conjointement une R&D sur les réactifs de diagnostic rapide du virus. Actuellement, des scientifiques des deux pays sont en train de mener des études de faisabilité sur le développement de médicaments à base d'anticorps » , a noté M. Lu.

S'agissant du traitement clinique, début février, des experts des deux pays ont ensemble téléconsulté des patients, alors qu'Alain Mérieux, président de la fondation portant son nom, « a fourni à la Chine de multiples suggestions sur le diagnostic, le traitement et la coopération sur le développement de vaccins », selon l'ambassadeur.

Enfin, a-t-il dit, des institutions chinoises de recherche scientifique et l'Institut Pasteur explorent activement les moyens de créer un fonds de recherche conjoint sino-français qui soutiendra prioritairement le développement de nouveaux médicaments ainsi que la recherche de vaccins contre le COVID-19.

La Chine a aussi invité la France à participer à une vidéoconférence entre la Chine et plusieurs pays européens consacrée à la présentation des plans chinois de prévention, de contrôle, de diagnostic et de traitement, en vue de partager les expériences et d'échanger avec la communauté internationale, dont la France, a indiqué Lu Shaye.

« Si la France en a besoin, la Chine est prête à organiser des échanges à distance et des téléconsultations, et même à envoyer une équipe d'experts médicaux en France », a fait savoir l'ambassadeur.

« Nous en sommes convaincus : tant que la Chine, la France et la communauté internationale sont animées de l'idée de la communauté de destin pour l'humanité, que nous menons un combat solidaire côte à côte, nous arriverons certainement à vaincre le démon du virus », a-t-il martelé.

1584600771651037675.png






Copyright © L'Agence Chinoise de Coopération Internationale pour le Développement.
Tous droits réservés. Site web réalisé par le China Daily.
京ICP备18041594号
京公网安备 11010202007780号